3ème pilier en Suisse (3A/3B): toutes les réponses sur une page

    A la fin de cet article, vous saurez tout sur le 3ème pilier : comment ça fonctionne, ses avantages fiscaux, la différence entre un compte 3A et un compte 3B, un compte en banque ou en assurance et quand toucher votre 3ème pilier. Ce sera dense, mais rythmé… Alors c’est parti!

    Qu’est-ce que le 3ème pilier et pourquoi existe-t-il?

    Combien gagnez-vous par mois? Prenez ce chiffre et divisez-le par deux.

    Voilà, à peu de choses près, un aperçu de votre retraite après avoir touché les 1er et 2ème piliers. Avec une telle rente, imaginez-vous pouvoir maintenir votre niveau de vie actuel?

    Après plus de 40 ans à travailler d’arrache-pied, souhaiteriez-vous pouvoir disposer de votre temps pour continuer à voyager? Découvrir de nouveaux restaurants? Offrir des cadeaux à vos petits-enfants?

    Si les 1er et 2ème piliers ont pour but de garantir le maintien de votre niveau de vie habituel, disons que le 3ème pilier a pour but de maintenir votre niveau de vie habituel, loisirs y compris. La nuance est de taille.

    Comment fonctionne le 3ème pilier et à quelle condition y souscrire?

    C’est la partie privée de la prévoyance. Le 3ème pilier est facultatif, mais pour l’encourager, la Confédération a mis en place tout un système d’avantages fiscaux. Toute personne travaillant en Suisse peut ouvrir un ou plusieurs comptes 3A. La seule condition est d’avoir un revenu, en tant qu’indépendant ou salarié.

    Attention, il y a deux types de 3ème pilier : lié à l’âge de la retraite (appelé 3A) et non lié à l’âge de la retraite (appelé 3B).

    Comme son nom l’indique, dans le cadre d’une stratégie de prévoyance, le 3A est celui qui nous intéresse le plus. Cela dit, le 3B n’est pas sans intérêt. Moins attirant sur le plan fiscal, il est plus flexible et vous offre donc une plus grande liberté d’action. Voici un tableau des principales différences entre le 3A et le 3B.

    Pour l’heure, concentrons-nous sur le 3A. Je reviendrai sur le 3B un peu plus tard.

    Quels sont les minimum et maximum de cotisation 3ème pilier 3A?

    Il n’y a pas de montant minimum, que ce soit en banque ou en assurance. Voilà, c’est dit ! En fonction de votre revenu, vous estimez le budget que vous pouvez allouer à votre 3ème pilier.

    Le maximum de cotisation dépend de deux facteurs : votre statut (salarié ou indépendant) et votre revenu.

    • 6’826 CHF par année pour les salariés, soit un peu moins de 570 CHF par mois, ou 20% du revenu annuel. Autrement dit, le maximum de cotisations possible s’élèvera toujours à 6’826 CHF par année pour tous salariés ayant un revenu annuel supérieur ou égal à 34’130 CHF.
    • 34’128 CHF par année pour les indépendants ou 20% du revenu annuel. Autrement dit, le maximum de cotisations possible s’élèvera toujours à 34’128 CHF par année pour tout indépendant ayant un revenu annuel supérieur ou égal à 170’640 CHF.

    Cas 1 : vous êtes salarié et vous avez gagné 100’000 CHF en 2019, vous avez pu cotiser, au maximum, 6’826 CHF.

    Cas 2 : vous êtes indépendant et vous avez gagné 100’000 CHF en 2019, vous avez pu cotiser, au maximum, 20’000 CHF, correspondant aux 20% de vos gains.

    Cas 3 : vous êtes indépendant et vous avez gagné 200’000 CHF en 2019, vous n’avez pas pu cotiser 40’000 CHF, correspondant aux 20% de vos gains, mais 34’128 CHF, le plafond maximum.

    Attention, ces montants, c’est le maximum de cotisation pour un 3ème pilier 3A et non pas pour un seul compte. Que vous ayez un ou deux comptes 3A, le maximum au total, tous comptes confondus, reste de 6’826 CHF pour un salarié et de 20% ou 34’128 CHF pour un indépendant.

    J’entends votre prochaine question d’ici ! « Noé, j’ai bien compris combien je peux cotiser. Mais ce que j’aimerais savoir, c’est combien je peux économiser d’impôts grâce à un 3ème pilier? ».

    J’y viens.

    Combien puis-je économiser d’impôts grâce au 3ème pilier 3A?

    Tout votre compte 3A est déductible d’impôts. Le montant déductible fiscalement dépend donc de votre statut, que vous soyez salarié ou indépendant.

    Moi, Noé, mascotte légendaire et salarié de FBK Conseils, je peux déduire au maximum 6’826 CHF par année grâce à mon 3ème pilier 3A.

    Si vous êtes un indépendant, vous pourrez déduire de vos impôts jusqu’à 34’128 CHF, si vos revenus le permettent.

    Par exemple, Alex, mon ami dentiste, est indépendant. De ses 200’000 CHF qu’il a gagnés en 2019, il en a également mis un maximum sur son compte 3A, à savoir 34’128 CHF. Ce dernier montant a été déduit de ses impôts pour l’année 2019.

    Intéressant, non?

    Encore mieux : non seulement Alex déduit 34’128 CHF de son revenu imposable, mais, de ce fait, il passe à la tranche imposable inférieure. Autrement dit, aux yeux des impôts, Alex a gagné un revenu net de 165’872. Alors qu’il a réellement gagné 200’000.

    C’est ce que j’appelle le double effet kiss cool du 3ème pilier!

    Quand pourrai-je toucher mon 3ème pilier 3A?

    Petits chaussons qui terminent un peignoir en soie violet de chez le couturier du village, café fumant dans une main, journal du matin dans l’autre, contemplant un lac d’huile depuis ma terrasse sur le Lavaux.

    Voilà comment j’imagine la matinée de mes 65 ans.

    Ok, ok, j’exagère peut-être un peu. Mais je soigne mon avenir. Alors j’ai le droit de rêver. Rien qu’un peu…

    Il y a très exactement 5 conditions de retrait de votre pilier 3A.

    Le troisième pilier 3A étant lié à l’âge de la retraite, les mêmes conditions que celles du 2ème pilier s’appliquent.

    Je peux retirer mon 3ème pilier 3A à l’âge de la retraite ou 5 ans avant

    A l’âge de 65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes. Si vous êtes super pressé, vous pouvez le retirer 5 ans avant votre retraite. Donc 59 ans pour les femmes et 60 ans pour les hommes.

    Je peux retirer mon 3ème pilier 3A pour acquérir ou construire un logement

    Vous avez tant rêvé de cette villa baignée par le lac de Gruyère, loin de l’agitation des centres urbains. Un cadre idyllique pour poser vos bagages et faire croître votre petite famille. Et enfin une opportunité en or se présente. Son prix : 770’000 CHF.

    Sur votre compte épargne, 100’000 CHF attendent docilement le jour où ils vous seront utiles. L’apport personnel demandé est de 154’000 CHF, correspondant aux 20% demandés au minimum (certaines banques demandent un apport personnel plus grand).

    54’000 CHF vous séparent encore de votre doux rêve. Dans ce cas, vous pouvez retirer tout ou partie de votre 3ème pilier, à condition que vous alliez habiter le logement construit ou acheté.

    Enfin, vous pouvez également retirer votre 3ème pilier pour acheter des parts de votre futur logement ou pour rembourser une dette hypothécaire existante.

    Si je veux abattre une vieille ferme dans la campagne broyarde pour la transformer en un complexe locatif, je ne pourrai pas utiliser mon 3ème pilier. Par contre, si je veux y construire ma résidence principale ou secondaire, j’y aurai accès.

    Je peux retirer mon 3ème pilier si je veux lancer mon activité en indépendant

    Cette nuit, le marchand de sable s’est endormi avant d’arriver chez moi. Toutes sortes de pensées traversaient mon esprit. Soudainement, l’une d’elle a illuminé toute la chambre!

    Je vais créer le site le plus complet et détaillé en informations sur l’assurance, les finances et la banque. Une plateforme accessible à toutes et tous, et de manière totalement gratuite. Je vais transférer le savoir de l’assureur vers l’assuré. Parce que savoir, c’est pouvoir!

    Pour engager les meilleurs rédacteurs, les graphistes les plus talentueux et les développeurs les plus innovants, il me faut un budget que je ne possède pas. J’en parle à mon banquier, qui me conseille de me servir de mon 3ème pilier.

    Mince! Après une étude de marché approfondie, il s’avère qu’un site du genre existe déjà:

    FBK Conseils.

    Je peux retirer mon 3ème pilier en cas d’invalidité

    En cas d’invalidité, vous pouvez retirer votre 3ème pilier 3A si vous touchez une rente d’invalidité entière provenant du premier pilier (de l’AI, Assurance-invalidité) et que cette invalidité n’est pas couverte par votre 3ème pilier.

    Je peux retirer mon 3ème pilier si je quitte la Suisse

    Et si mon Eldorado je le trouve non pas sur le lac de Gruyère mais dans un petit village sur la côte basque ? Me balader en espadrilles, manger des pintxos à San Sebastian et regarder les surfeurs caresser les vagues comme si j’étais en Californie….

    Je ne dis pas que je suis sur le point de partir… mais j’avoue y avoir pensé, après un jour de pluie continue ou d’une semaine de travail de 50 heures. Et je sais qu’en cas de départ définitif, je ne partirai pas seul, mais je pourrai compter sur mon 3ème pilier!

    Sous quelle forme puis-je retirer mon 3ème pilier?

    Ok, il pleut des cordes dehors, et je travaille depuis 20 heures sans arrêt. C’est décidé! Je quitte le pays, je vais prendre ma retraite dans un petit village de la côte basque. J’ai dégoté une petite maison où couler des jours paisibles.

    Je contacte mon assurance. Encore mieux: je contacte FBK Conseils, qui fait tout le travail à ma place et m’informe que je recevrai mon 3ème pilier sous forme de capital. En d’autres termes, tout le montant me sera transféré en une fois.

    C’est la pratique usuelle. Quoique, dorénavant, certaines assurances proposent de verser votre 3ème pilier sous forme de rente.

    En cas de retrait, je ne manquerai pas de le signaler à l’administration fiscale compétente.

    L’adresse est celle-ci:

    Service des impôts spéciaux
    Hôtel des finances
    26, Rue du Stand
    Case postale 3937
    1211 Genève 3

    Devrais-je payer des impôts si je retire mon 3ème pilier?

    Oui. Oh, je sais ce que vous vous dites!

    «  Mais, Noé, si j’ai ouvert un 3ème pilier, c’était justement pour économiser en impôts, pas pour les reporter quand je serai à la retraite! »

    Je sais, je sais. Mais l’imposition sur le 3ème pilier est en deçà du taux usuel. Plus votre capital est élevé, plus le taux d’imposition augmente, sans toutefois dépasser les 10% du montant total (en cas de gros, gros capital).

    Si je retire 50’000 CHF, il me faudra payer 1’500 CHF (3%) d’impôts avec le statut de célibataire. Si je trouve mon âme soeur d’ici là, j’en paierai le tiers, soit 500 CHF. Si je retire le double, soit 100’000 CHF, il me faudra payer plus que le double en impôts : 4’700 CHF (4,7%) avec le statut de célibataire et 3’200 CHF en étant marié.

    Si vous habitez dans le canton de Genève, vous pouvez simuler votre impôt sur les prestations en capital en ligne. Si vous habitez, comme moi, dans le canton de Vaud ou dans un des 24 autres cantons de la Suisse, contactez-nous et on calcule pour vous.

    Les personnes au bénéfice d’un permis B ou F seront taxées à la source. En ce qui concerne les frontaliers, ils auront d’abord un impôt helvète qui sera prélevé à la source, puis un impôt français fixe de 6,75%. Une fois que cette dernière taxe aura été réglée, ils pourront récupérer l’impôt suisse.

    Mais pas de panique, il n’existe pas de double imposition ! La suisse vous rendra l’impôt déjà perçu chez nous une fois l’impôt français payé.

    Pilier 3A en banque ou en assurance: quel est le meilleur choix?

    Quand j’ai contracté mon 3ème pilier, j’avais le choix entre une banque et une assurance. Mais quelle est la différence?

    Il y en a plusieurs. Je vous ai concocté un petit tableau comparatif que vous trouverez ci-dessous.

    Mais si je devais résumer le bénéfice principal d’un pilier 3A en banque, ce serait celui de la liberté. Plus flexible, un tel placement vous permet de choisir tant le montant que la régularité des cotisations.

    Le grand bénéfice d’un pilier 3A en assurance est la protection invalidité et décès qui s’ajoute à celle de la prévoyance. Si j’achète une maison et qu’il m’arrive quelque chose de grave, un capital contractuel sera versé aux héritiers. Ce capital est égal ou supérieur aux cotisations et offre la garantie que mes héritiers pourront conserver la dette hypothécaire, et donc la maison.

    Le pilier 3A en assurance est un argument de poids dans la négociation de prêt hypothécaire avec votre banquier.

    L’une des grandes différences entre les deux, c’est également celui de l’investissement. Souhaitez-vous prendre le risque d’investir tout ou partie de votre capital pour augmenter vos gains?

    Tant les banques que les assurances sont surveillées par un organisme qui s’appelle « FINMA », l’autorité fédérale de surveillance des marchés. En pratique, la banque investira votre épargne sur les marchés en espérant pouvoir dégager des rendements. Une assurance va imaginer des produits spéciaux permettant de dégager de bons rendements sans pour autant risquer votre épargne.

    Pourquoi ? Parce qu’au contraire de la banque, l’assurance garantit votre capital. Concrètement, en cas de crise économique, la partie investie de votre compte 3A en banque subira des pertes conséquentes, tandis que l’assurance a l’obligation de vous garantir l’entièreté de votre capital.

    Moi, ce que je vous conseille, c’est de demander à FBK Conseils. On vous accompagne gratuitement de A à Z et on vous trouve la solution qui correspond le mieux à vos attentes.

    Bref, banque ou assurance, chacune présente des avantages et des inconvénients, comme le montre le tableau comparatif ci-dessus.

    Qu’est-ce que le pilier 3B et pourquoi est-il intéressant?

    Peu de gens le connaissent et pourtant le pilier 3B, appelé également 3ème pilier libre, mérite qu’on s’y penche.

    Souvent considéré comme un simple compte épargne, au mieux fiscalement déductible dans une minorité de cantons, il est en réalité bien plus que ça. Couvrant les mêmes risques décès et invalidité qu’un compte 3A en assurance, le pilier 3B est une forme d’assurance vie ouverte à toutes et tous, indépendamment du statut ou du revenu.

    Si seuls les cantons de Fribourg et de Genève permettent de déduire les primes payées de vos impôts (à hauteur de 750 CHF par année et par personne pour Fribourg et à hauteur de 2’200 CHF par année pour une personne célibataire et de 3’300 CHF par année pour un couple marié pour Genève), les autres avantages du pilier 3B sont:

    • Possibilité de terminer le contrat et/ou de retirer la somme totale quand bon vous semble.
    • Possibilité de choisir qui couvrir en cas de décès.
    • Possibilité de contracter un prêt facilement et à intérêt avantageux..

    Le pilier 3B, c’est un peu le pack zéro soucis de la prévoyance. Pas le plus intéressant sur le long-terme, mais celui pour lequel on ne se pose aucune question.

    Et voilà ! Le dossier sur votre prévoyance se termine et j’espère que vous avez tout compris.

    Demander une offre de 3ème pilier 3A?

    C’était Noé, la mascotte de FBK Conseils qui passe sa vie à simplifier la vôtre, alors n’hésitez pas à me contacter, cela ne vous engage en rien!

    Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page