Que couvre l’assurance maladie obligatoire ?

Pas envie de lire ?
Notre vidéo YouTube est disponible ici :

C’est bien beau de savoir ce qu’on va payer pour être assuré mais savoir à quoi sert cette couverture d’assurance c’est mieux.

L’assurance de soin obligatoire permet de donner des soins de qualité à toute la population en cas :

  • De maladie
  • D’accident
  • De maternité

La maladie

L’assurance de soin obligatoire va prendre en charge, pour tout le monde n’entrant pas dans une exception, tous les différents problèmes médicaux.

Quand devons-nous nous couvrir contre l’accident ?

Ça, c’est plutôt une question pour votre employeur. Il n’est normalement pas nécessaire d’intégrer l’option accident dans votre assurance. Mais il est aussi possible que vous n’ayez pas d’employeur… Que se passe-t-il dans ce cas-là ?

En réalité, il y a 3 cas à dissocier :

  1. Vous êtes sans emploi : (étudiant, femme au foyer, retraité ou autre) il est en fait obligatoire d’inclure l’assurance accident soit directement dans votre police d’assurance maladie soit de passer par une société tierce pour couvrir ce risque.
  2. Vous êtes employé moins de 8h par semaine : votre employeur est obligé de vous assurer contre les risques professionnels (les accidents qui arrivent sur votre lieu de travail ou durant l’exercice de vos fonctions). Il est par contre de votre ressort de vous couvrir contre les accidents non professionnels.
  3. Vous êtes employé 8h ou plus par semaine : votre assureur doit vous assurer contre tous les types d’accidents. Pensez bien à vérifier que vous ayez retirer l’option accident dans votre police afin d’éviter les doublons.

La couverture accident à un coût ! On l’estime à presque 7,5% de la prime d’assurance maladie ce qui représente entre 360 et 600.- par année. Il est impératif de vérifier que vous n’êtes pas assuré à double.

La maternité

En plus d’être prise en charge par l’assurance de base, la maternité est un cas exceptionnel en Suisse puisqu’aucune participation de votre part n’est demandée en cas de grossesse, c’est-à-dire ni franchise, ni quote-part à partir de la 13ème semaine de grossesse jusqu’à la 8ème semaine après l’accouchement.

Oui oui, vous avez bien compris, vous pouvez accoucher à l’hôpital en Suisse et être prise en charge à 100%. Mais regardons un peu le détail de tout ça :

Voici une liste des choses prises charge par l’assurance dans le cadre de la maternité :

  1. Toutes les complications liées la grossesse ou les maladies qui pourraient subvenir à partir de la 13ème semaine de grossesse
  2. Les examens de contrôle (2 échographies, tests trimestriels)
  3. Conseils concernant l’allaitement et la préparation à l’accouchement
  4. Accouchement à l’hôpital ou en maison de naissance
  5. L’hospitalisation de votre enfant à l’accouchement est pris en charge par la caisse maladie de sa mère.

Je pense que l’on s’accorde tous pour dire que notre chère LAMal a plus d’un tour dans son sac et qu’elle fonctionne sacrement bien. Pourtant, il existe de grosses lacunes à l’assurance de base qui peuvent être toutes comblées sans exception par des complémentaires adaptées.

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *