Besoin d'aide concernant:

Quelques infos sur les impôts ?

Les impôts suisses : Un système en 3 parties

Le saviez-vous ? Les Suisses aiment ce qui fonctionne par 3 : les 3 langues nationales, les 3 piliers du système de retraite, et pour aller avec, les 3 couches d’imposition !

Concentrons-nous ici sur cette dernière trilogie. On distingue 3 niveaux d’imposition : La commune, le canton et la Confédération. Et qui dit trois niveaux d’imposition dit 3 règles de calculs différentes et finalement 3 factures différentes. (Comme si c’était pas déjà assez compliqué…)

On souhaite tous payer moins d’impôts, et c’est possible ! Mais pour réaliser ces optimisations, il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement du système fiscal suisse…

Les impôts dans le Canton de Vaud

Reprenons notre cher canton de Vaud et analysons un peu comment se passe le calcul des impôts dans ce merveilleux canton !

Dans cette section, on va prendre le temps de décortiquer plusieurs questions. Notamment :

Existe-t-il des différences notables entre les 301 communes qui le peuplent ? Quelles sont les déductions auxquelles on a le droit et comment les maximiser ? Qu’en est-il des donations et des héritages ? Que se passera-t-il le jour de la retraite avec les avoirs de prévoyance ?

La fiscalité à Genève

Vous vivez à Vully ? Non ? À Versoix peut être ?

De toute façon, vous devrez vous soumettre aux particularités des lois fiscales en vigueur dans votre commune genevoise ! Chaque commune à les siennes… et doit obéir à son canton.

Le canton de Genève, comme tous les autres, a voulu faire sa petite recette unique et a construit un mode de calcul bien à lui. Il est composé d’une cascade d’étapes de plus en plus farfelues, qui bien sûr (sinon c’est pas assez drôle), changent en fonction de votre situation financière et familiale !

Et tout ça pourquoi ?

Selon moi, pour vous éloigner de la sagesse fiscale.

Qui dit sagesse… Dit économies ! Basique… (ou simple je ne sais jamais)

Trêve de plaisanterie, car les impôts, on ne va pas se mentir, ça craint.

Mis à part la procédure de calcul légèrement pénible, en fonction de votre situation familiale (vous avez des enfants ? vous êtes marié ? etc.) le canton de Genève peut tout de même s’avérer assez généreux en termes de déductions autorisées, et permettre de soulager la charge fiscale.

La fiscalité pour les étrangers

Vous résidez dans un autre pays que la Suisse mais vous avez décidé d’y poursuivre votre carrière ? Alors cette section vous est dédiée. Vous devez impérativement savoir comment est-ce que vos revenus perçus en Suisse sont imposés pour pouvoir les optimiser !

Sont-ils soumis à l’impôt à la source ? Devez-vous demander le statut de quasi-résident et passer par une taxation ordinaire ultérieure (TOU) ? Comment devez-vous déclarer fiscalement un retrait de votre 2ème ou 3ème pilier ? Existe-t-il des déductions autorisées sans pour autant devoir remplir une déclaration ordinaire (3ème pilier, rachat LPP, transport) ?

Si vous avez décidé de travailler chez nous c’est qu’il doit y avoir de bonnes raisons. Mais pourquoi pas rendre votre condition encore meilleure en allégeant au maximum vos impôts ?

L’impôt fédéral direct

Après les communes et les cantons, on s’en doute : viens le tour de la Confédération ! Eh oui, la mauvaise nouvelle, c’est que c’est la troisième couche qu’il nous manquait. On s’en serait bien passé, mais c’est l’effet 3 en 1 de l’administration fiscale. Elle a droit à sa part elle aussi.

Mais les bonnes nouvelles, c’est que c’est le montant le plus faible des 3, le plus facile à calculer et surtout le même pour toute la Suisse ! Vous vivez à Zurich ? (Courage avec la circulation !) Vous vivez au fond du val d’Anniviers ? (ça va la neige ?). On s’en fiche cette fois-ci ! Uniquement votre revenu et votre situation familiale sont déterminants.

Alors, envie de savoir comment l’impôt fédéral direct est calculé ?

Un peu d'actu ?

L’impôt à la source sera harmonisé entre les cantons à partir de 2021.

Les déductions concernant les repas de midi et les transports ne sont pas autorisées pour les jours de télétravail dans les cantons de Vaud et Genève.

Documents utiles

Les Docs utiles

Un peu d'actu ?

Les déductions concernant les repas de midi et les transports ne sont pas autorisées pour les jours de télétravail dans les cantons de Vaud et Genève.

L’impôt à la source sera harmonisé entre les cantons à partir de 2021.

Pouvons-nous
vous aider ?

Posez-nous vos questions