Un amortissement immobilier, c’est quoi ?

L’amortissement, en immobilier, désigne simplement le remboursement d’une partie du prêt hypothécaire, plus précisément le second rang, sur une durée maximum de 15 ans ou au plus tard avant l’âge légal de la retraite.

Attention : Si vous désirez opter pour le nantissement de votre 2ème pilier il est possible que le deuxième rang ne soit pas égal à 15% mais à 25% qui devront dans tous les cas être remboursés aux mêmes conditions.

Les deux types d’amortissement sont l ’amortissement direct et indirect.

L’amortissement direct, c’est quoi?

C’est quand on verse un montant tous les mois qui vise à rembourser directement une partie du prêt hypothécaire.

Comme le montant total du prêt diminue, les intérêts diminuent également, année après année. Comme tout ce que l’on paye en intérêt hypothécaire est déductible nous allons perdre petit à petit cet avantage. De plus, une dette importante signifie une fortune imposable plus faibe. Au fur et à mesure où vous rembourserez le prêt vous ferez grimper votre fortune et par conséquent vos impôts.

Avantage : les intérêts baissent.

Inconvénient : les impôts augmentent.

Graphique montrant comment le deuxième rang est impacté à la suite d'un amortissement direct dans le cadre d'un achat immobilier

L’amortissement indirect, c’est quoi?

C’est quand on paie le même montant durant toute la durée de l’amortissement. Sauf qu’au lieu de donner cet argent directement à la banque, on va le mettre bien au chaud sur un compte troisième pilier A, soit en banque, soit en assurance, ou sur un compte 3B si le seuil maximum pour un compte 3A a été dépassé.

Pourquoi faire ça ? Simplement pour maintenir un niveau de dette élevé et continuer de bénéficier d’une optimisation fiscale conséquente.

Et il se passe quoi avec ce compte après 15 ans ? Il est fermé, la somme est transférée à votre banque et la dette descend au niveau du premier rang.

Avantage : déduction fiscale multi niveaux (baisse d’impôts sur le revenu et sur la fortune ainsi que l’avantage fiscal lié au compte 3A).

Inconvénient : intérêts qui ne baissent pas durant les 15 années.

Graphique montrant comment le deuxième rang est impacté à la suite d'un amortissement indirect dans le cadre d'un achat immobilier

Vous pouvez simuler votre capacité d’achat ainsi que constater l’amortissement lié grâce à notre calculette de solvabilité !

Ça y est ! Vous savez tout sur les deux types d’amortissement !

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *