À combien peut se monter l’épargne sur mon 3ème pilier A ? 

Pas envie de lire ?
Notre vidéo YouTube est disponible ici :

Il n’y a pas de minimum de cotisations pour le troisième pilier A, que ce soit en banque ou en assurance. Voilà, c’est dit ! En fonction de votre revenu, vous estimez le budget que vous pouvez lui allouer.

Quels sont les montants maximums et minimums que l’on peut déduire dans un troisième pilier A en banque ou en assurance

Il peut arriver que certaines assurances et plus précisément certains produits d’assurance transgressent cette règle en demandant à leurs assurés de verser un minimum mensuel.

Le maximum de cotisation dépend de deux facteurs : votre statut (salarié ou indépendant) et votre revenu.

  • 6’883 CHF par année pour les salariés, soit un peu plus de 570 CHF par mois.
  • 34’416 CHF par année pour les indépendants ou 20% du revenu annuel. Autrement dit, le maximum de cotisations possible s’élèvera toujours à 34’416 CHF par année pour tout indépendant ayant un revenu annuel supérieur ou égal à 170’640 CHF.

Attention : Pour que les indépendants puissent verser une cotisation aussi importante à leurs troisième pilier A il est obligatoire qu’ils ne soient pas affiliés de manière volontaire à une caisse de pension. Chaque indépendant devrait prendre le temps de comparer les avantages et inconvénients de ces deux variantes.

Cas 1 : vous êtes salarié et vous avez gagné 100’000 CHF en 2019, vous avez pu cotiser, au maximum, 6’883 CHF.

Cas 2 : vous êtes indépendant et vous avez gagné 100’000 CHF en 2019, vous avez pu cotiser, au maximum, 20’000 CHF, correspondant aux 20% de vos gains.

Cas 3 : vous êtes indépendant et vous avez gagné 200’000 CHF en 2019, vous n’avez pas pu cotiser 40’000 CHF, correspondant aux 20% de vos gains, mais 34’416 CHF, le plafond maximum.

Graphique mettant en lumière la différence de cotisation au troisième pilier A que peut faire un indépendant en comparaison avec un salarié

Attention, ces montants, c’est le maximum de cotisation pour un troisième pilier 3A et non pas pour un seul compte. Que vous ayez un ou plusieurs comptes 3A, le maximum au total, tous comptent confondus, reste de 6’883 CHF pour un salarié ou 34’416 CHF pour un indépendant.

J’entends votre prochaine question d’ici ! « Noé, j’ai bien compris combien je peux cotiser. Mais ce que j’aimerais savoir, c’est combien je peux économiser d’impôts grâce à un troisième pilier A? ».

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *