Combien d’impôts peut-on économiser grâce à un 3ème pilier ?

Pas envie de lire ?
Notre vidéo YouTube est disponible ici :

Tout votre 3ème pilier A est déductible d’impôts. Par contre, le montant déductible fiscalement accepté dépend de votre statut : salarié ou indépendant.

Moi, Noé, mascotte légendaire et salarié de FBK Conseils, je peux déduire au maximum de 6’883 CHF par année grâce à mon 3ème pilier A.

Si vous êtes indépendant, vous pourrez déduire de vos impôts jusqu’à 34’416 CHF, si vos revenus le permettent.

Par exemple, Alex, mon ami dentiste, est indépendant. De ses 200’000 CHF qu’il a gagnés en 2020, il en a également mis un maximum sur son compte 3A, à savoir 34’416 CHF. Ce dernier montant a été déduit de ses impôts pour l’année 2020.

Attention : Pour que Alex puisse déduire autant au niveau de son 3ème pilier A, il est obligatoire qu’il ne soit pas affilié volontairement à un deuxième pilier. La question du 2ème pilier pour les indépendants est une décison très importante et doit être source d’une grande reflexion.

Intéressant, non?

Encore mieux : non seulement Alex déduit 34’416 CHF de son revenu imposable, mais, de ce fait réduit considérablement son taux d’imposition. Autrement dit, aux yeux des impôts, Alex a gagné un revenu net de 165’584 CHF. Alors qu’il a réellement gagné 200’000 CHF.

Figure indiquant toutes les déductions sur le revenu et sur la fortune ainsi que les montants déductibles des 3ème pilier A

C’est ce que j’appelle le double effet kiss cool du 3ème pilier A!

C’est bien beau de savoir combien on peut retrancher à son revenu mais maintenant il faudrait savoir ce que ça représente en termes d’impôts !

Pour connaitre le réel impact de votre investissement dans un 3ème pilier A vous devez comparer :

  • Votre situation sans 3ème pilier
  • Votre situation avec 3ème pilier

La différence entre les deux représente l’impact fiscal (de votre prévoyance privée).

Prenons l’exemple de mon ami Noa, éternel célibataire Lausannois avec un revenu imposable de 70’000 CHF doit s’acquitter d’un impôt annuel tout compris de 13’686 CHF avant qu’il n’investisse dans son 3ème pilier A.

Impôt cantonal, communal et fédéral sans déduction au 3ème pilier A

Une fois le choix de l’institution financière et du montant effectué, il décide de partir sur un montant annuel de 6’000 CHF.

Grâce à l’image ci-dessous on peut se rendre compte aisément de l’impact qu’aura cette décision sur sa charge fiscale.

Impôt cantonal, communal et fédéral après déduction au 3ème pilier A

Sa facture d’impôt est donc passée de 13’686 CHF à 11’844.40 CHF. Cette économie n’est pas négligeable :

1. Il aura économisé 13% d’impôts.

2. Il aura réalisé un rendement sur les 6’000 CHF investis de 30%.

Pour conclure, il est très courant de voir placarder sur des affiches publicitaires “investissez dans votre 3ème pilier et économisez 2’000 CHF”. Mais la réponse ne peut pas être aussi facile. Il y a de nombreux facteurs qui influenceront votre économie d’impôt :

  • Vos revenus
  • Vos autres déductions
  • Votre état civil
  • Votre commune et canton de résidence

Si vous souhaitez connaitre le montant que vous économiserez grâce à votre 3ème pilier A, n’hésitez pas à nous appeler ou utiliser notre calculette fiscale mis à disposition.

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *