Pourquoi retirer mon 2ème pilier avant la retraite ?

Pas envie de lire ?
Notre vidéo YouTube est disponible ici :

Mis à part au moment de la retraite, on peut réclamer le montant de notre 2ème pilier dans trois situations bien particulières (et non, l’achat du tout nouvel iPhone n’en fait pas partie!).

Première raison : Je peux retirer mon 2ème pilier si je quitte la Suisse

C’est une condition bien connue mais malheureusement pas toujours bien comprise ! Il est vrai que l’on peut récupérer ses avoirs du 2ème pilier lors d’un départ définitif de la Suisse mais (et c’est là où ça se complique) à quelles conditions ?

Pour faire simple il faut distinguer deux cas de figure :

Départ de la Suisse vers un pays hors Union Européenne ou n’ayant pas d’accords bilatéraux avec la Suisse :

Dans ce cas-là, il vous sera possible, après avoir prouvé votre départ immédiat et définitif, de demander le versement de l’intégralité de votre 2ème pilier. Il faudra néanmoins rester attentif à l’impôt de sortie qui devra être payé en intégralité à la Suisse avant que vous ne partiez.

Attention : Lors d’un départ vers un pays n’ayant pas d’accord avec la Suisse l’impôt peut être drastiquement différent.

Départ de la Suisse vers un pays européen ou qui possède des accords bilatéraux avec la Suisse :

Dans ce cas-là vous ne serez probablement pas autorisé à récupérer la totalité de vos avoirs mais uniquement la partie sur-obligatoire de votre prévoyance professionnelle. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que cet argent est destiné à votre retraite… Enfin si, il y a quand même UNE raison qui vous permettrait de déroger à cette règle : Il faudra prouver à la Suisse que dans votre nouveau pays de résidence vous n’aurez pas d’obligation d’affiliation à un système de retraite, en d’autres termes que vous serez déjà considéré comme un retraité.

ATTENTION : La fiscalité de ce genre de retrait peut être complexe et se passe en deux temps

1. D’abord, la Suisse prélèvera un impôt proportionnel au montant.

2. Puis vous devrez signaler à votre nouvelle autorité fiscale le revenu perçu qui l’imposera à son tour (à sa manière bien sûr).

Les accords bilatéraux entre la Suisse et votre pays d’accueil vous protègent contre une double imposition et vous donnent donc le droit de demander le remboursement de l’impôt payé en Suisse dans les 3 ans.

Cependant, il faut bien rester vigilant à la manière de procéder pour vos retraits et au timing ! Eh oui, car il peut exister dans votre pays de résidence différentes façons de considérer un retrait en capital du deuxième pilier (comme c’est le cas pour la France par exemple).

Deuxième raison : Je peux retirer mon 2ème pilier si je lance une activité indépendante

Qui n’a pas un jour caressé le doux rêve de lancer son activité indépendante ? D’oser ouvrir sa micro-brasserie, son agence de marketing digital ou encore son bar à smoothies ? De vivre de sa passion ?

Image montrant Noé accoudé à un bar et heureux d’avoir pu se lancer dans sa nouvelle activité d’indépendant grâce à son 2ème pilier.

Si vous décidez de vous jeter à l’eau, alors vous pourrez retirer vos cotisations LPP, en respectant ces quelques conditions:

– Remplir un formulaire de l’AVS pour prouver votre indépendance, cela peut passer par une inscription en tant que raison individuelle au registre du commerce.

– Dans le cas où vous êtes marié, l’accord signé de votre conjoint(e) sera demandé.

ATTENTION : Il ne faut pas confondre indépendant et employé de sa propre société ! Si vous souhaitez créer votre entreprise (SA ou Sarl) votre caisse de pension ne vous laissera pas partir avec votre capital !

Troisième raison : Je peux retirer mon 2ème pilier pour acquérir un logement à usage personnel

L’autre jour, je voulais retirer mon avoir de vieillesse pour investir dans l’immobilier on a rapidement freiné mes ardeurs. D’après la loi, je peux bénéficier de mon deuxième pilier avant la retraite uniquement pour acquérir un logement principal ou rembourser la dette hypothécaire d’un logement à usage personnel.

D’ailleurs, si je revends ma maison au cœur des vignes dans le Lavaux acquise avec mon deuxième pilier, je dois rembourser le montant touché.

Vous avez déniché le logement de vos rêves et vous souhaitez retirer votre deuxième pilier pour le financer ? Vous vous demandez quelles sont les conditions de retrait ? Et quelles en sont les conséquences ? Hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous aider ! Ou si vous préférez, nous un avons aussi un article spécialement dédié aux retraits EPL (Encouragement à la Propriété du Logement)

Quatrième raison : Je peux retirer mon 2ème pilier 5 ans avant l’âge légal de la retraite

Yes enfin une bonne nouvelle ! À l’inverse du premier pilier, la Suisse autorise la pré-retraite, elle donne le droit à n’importe qui de faire valoir son envie de s’arrêter avant le terme de sa vie professionnelle et ce à partir de 58 ans.

Une fois cet âge d’or atteint vous pourrez demander à votre caisse de pension de vous restituer votre 2ème pilier sous forme de rente ou de capital.

ATTENTION : Toutes les caisses de pensions ne sont pas régies par les mêmes règles, que ce soit au niveau du pourcentage du 2ème pilier qui peut être retiré sous forme de capital ou aux modalités d’un départ à la retraite anticipée par exemple.

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *