Comprendre l’impôt sur la fortune dans le canton de Vaud 

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle concernant l’impôt sur la fortune.

On commence par laquelle ?

La bonne !

La Confédération n’impose pas votre fortune.

La mauvaise ?

Le canton et la commune, oui.

Il faut tout d’abord déterminer votre fortune nette, qui est égale à la somme de vos avoirs immobiliers et mobiliers moins le total de toutes vos dettes (dette hypothécaire, par exemple).

Chaque canton accepte de faire l’impasse sur une partie de la fortune qui ne sera pas imposé. Par exemple dans le canton de Vaud, en dessous de 56’000 CHF pour un célibataire, aucun impôt ne sera demandé. Si elle est supérieure à 56’000 CHF, vous devrez payer un impôt sur la fortune.

Prochaine étape : vous référer au barème unique.

Liste des taux d'imposition par commune servant au calcul de l'impôt sur le revenu dans le canton de Vaud

Si j’ai une fortune nette de 100’000 CHF, le montant correspondant est de 80,80 CHF.

Il suffit d’y appliquer les taux du canton et de la commune de résidence pour connaître votre impôt sur la fortune.

Comme on l’a vu dans le calcul de l’impôt sur le revenu, il faut trouver le taux cantonal et communal et l’appliquer à votre impôt de base.

Si j’habite en ville de Lausanne, les taux seront les suivants :

  • 78,5% au niveau de la commune, ce qui donne 63,43 CHF
  • 156% au niveau du canton, ce qui donne 126,05 CHF

En cumulant les deux montants, je trouve le montant final de mon impôt sur la fortune.

63,80 + 126,05 = 189,48 CHF d’impôts sur la fortune à verser à ma commune et mon canton.

Vous souhaitez estimer vos impôts ? Découvrez notre calculateur fiscal !

Qu’en est-il de l’impôt sur la fortune à Genève ?

Envie d’en découvrir plus sur ce sujet ?
C’est par ici !

Avez-vous un avis ? Une suggestion ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *